Géorgie

 
[KEY_NO_PRODUCT_RESULT]
Langue : 
La langue officielle est le géorgien utilisant un alphabet unique au monde. On parle aussi l'arménien, le russe, l'azéri, l'ossète et l'abkhaze.

Monnaie et change :
La monnaie locale est le lari (GEL). La plupart des dépenses se font en liquide. Seuls les plus grands hôtels et les banques acceptent les chèques de voyages. La carte de crédit ne sera pas d'une grande utilité car il n'existe pas de distributeurs, et rares sont les établissements qui l'acceptent. Les bureaux de change n'acceptent que les dollars et les roubles et il faut passer par les banques pour changer des euros. En raison des fluctuations importantes du cours du lari et des pickpockets, mieux vaut ne pas changer trop d'argent à la fois. Les banques sont ouvertes du lundi au vendredi de 9 h 30 à 17 h 30.

Santé :
Aucune vaccination n'est exigée, mais les vaccins contre la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite, les hépatites A et B (zone de forte endémie) et la fièvre typhoïde sont fortement recommandés. La tuberculose n'a pas été éradiquée, il faut donc être sûr d'être immunisé. 
Certains chiens errants sont porteurs de la rage. Ne vous approchez pas des animaux inconnus. 
Pour les séjours en forêt, en particulier en été et en automne, mieux vaut être vacciné contre l'encéphalite à tiques. 
La chaîne du froid n'est pas toujours respectée, et certains aliments sont périmés. Par précaution, Il vaut mieux emporter les médicaments nécessaires afin d'éviter une gastro-entérite. Il est préférable de boire de l'eau en bouteilles et de peler fruits et légumes (risques de diphtérie). 
En raison de l'insuffisance de l'infrastructure médicale, il est indispensable de souscrire une assurance assistance et d'emporter ses propres médicaments, après s'être assuré qu'ils puissent être importés en toute légalité.

Electricité :
220 V. L'électricité peut fonctionner par intermittence, entre novembre et mars. Prévoir une lampe de poche.

Heure locale :
La Géorgie se situe sur le fuseau GMT +4. Il y a 3h de décalage avec la France en été, et 2h en hiver.

Téléphone :
Une carte SIM avec appels illimités en Géorgie et 1 Go d’Internet coûte autour de 25 GEL (environ 9,2 €). Vous pouvez également vous connecter dans les nombreux cybercafés, pour 2 GEL de l’heure.

Internet :
Le wifi est très courant dans la plupart des hôtels, restaurants et cafés, surtout à Tbilissi, et la 4G fonctionne dans une grande partie du pays.

La gastronomie géorgienne ne se démarque pas vraiment par sa légèreté ou sa variété. Quelques spécialités sortent du lot, que vous retrouverez à travers tout le pays. L’influence russe est également restée très présente avec des soupes, salades et raviolis en bouillon. 
Votre découverte de la gastronomie géorgienne passera également par le vin. La Géorgie développe ces dernières années un véritable savoir-faire et propose désormais des produits aux qualités surprenantes.

Cuisine
Les plats nationaux sont le khatchapouri et les khinkalis. 
Les khinkalis sont ces fameux raviolis géorgiens garnis de viande, de légumes, de purée de pommes de terre ou de fromage. La viande de porc est la garniture la plus prisée - et plus largement, la viande préférée des géorgiens. La garniture du khinkali cuit dans son jus, dans le ravioli, de sorte que vous devrez manger celui-ci à la main, aspirer le jus avec la première bouchée, puis finir tranquillement le reste du ravioli.
Le khatchapouri est le plat de base géorgien. Il s’agit d’une galette de pain agrémentée de fromage ou d’œuf. Selon les régions il se décline en quantités de variantes : garnitures, parfums, taille…

Parmi les autres spécialités géorgiennes, vous pourrez goûter au fil de votre voyage aux koupatis, des saucisses de porc très parfumées, aux mtsvadi, des brochettes de viande agrémentées d’oignons ou au lobiani, un beignet fourré à la purée de haricots rouges.
La Géorgie concocte également quelques spécialités de fromages. Si chaque région a sa propre recette, l’ouest est surtout réputé pour ses fromages de vaches, alors que l’est et le nord font de bons fromages de chèvre. En montagne, le fromage de brebis est sur toutes les tables. Les boutiques de fromages sont très nombreuses un peu partout dans les villes et villages, et vous n’aurez qu’à pointer du doigt ceux que vous voulez goûter.

Boissons :
Le vin est une institution en Géorgie, et le vignoble géorgien connaît depuis 20 ans un véritable renouveau. On en trouve sur toutes les bonnes tables, et la surprise est souvent bonne. 
À Tbilissi, de très nombreuses vinothèques ont ouvert leurs portes et proposent des dégustations agrémentées de charcuterie locale ou d’un assortiment de fromages. 
Ne repartez pas sans avoir goûté au saperavi : un cépage jadis localisé dans la région Khakhétie et devenu le plus répandu en Géorgie. 
Le pays produit également du blanc mousseux et des vins rouges doux.
Malgré la modernisation du vignoble, la façon de boire reste néanmoins empreinte de la tradition russe : il est d’usage pour chaque buveur de porter un toast puis de vider son verre d’un trait
Le marc de raisin permet également de produire une grappa locale, le chacha, qui titre 40% minimum.

Achats :
Les icônes de Saint-Georges sont évidemment une constante à travers tout le pays. On les trouve dans les églises comme dans tous les petits magasins touristiques, mais ils sont loin de constituer le seul souvenir de voyage à ramener de Géorgie.
Côté artisanat, vous trouverez sur les marchés ou dans les boutiques spécialisées de très beaux instruments de musique comme le zourna (sorte de hautbois) ou les tchongouri (petite guitare à quatre cordes).
Les costumes et chapeaux font également partie souvenirs incontournables, particulièrement les vestes traditionnelles, avec leurs cartouchières (chokha). Si vous manquez de place, vous trouverez des poupées en feutre aux costumes et couleurs traditionnels.
À Tbilissi, vous trouverez également quantité d’antiquaires vendant pour la plupart des meubles ou objet de décoration témoins d’une époque soviétique pas si lointaine.
Enfin n’oubliez pas le vin géorgien.
Passeport : 
Un passeport valable 6 mois après votre date de retour est exigé. Mieux vaut posséder un billet retour. 

Visa :
Les ressortissants de l'Union Européenne de la Suisse, des USA, du Japon, du Canada et d'Israël sont exemptés de visa pour un séjour égal ou inférieur à 90 jours. Pour les séjours de plus de 3 mois, il faut une autorisation spéciale du ministère des Affaires étrangères de Géorgie. 
Lors de votre arrivée dans le pays, remplir une déclaration douanière pour signaler son argent et ses biens, afin de ne pas être taxé en partant.
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • [KEY_COMPARE_SELECTION_FULL]
    https://www.another-trip.fr/fr/compare/
    Inscription à la News lett'HER
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alertée de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Another Trip
    false
    Nous contacter