Guinée

 
[KEY_NO_PRODUCT_RESULT]
Peuples, Ethnies et Langues:
Le français est la langue officielle de la Guinée. Le malinké, le peul et le soussou sont également parlés.
La population guinéenne se décompose comme suit: Peuhl 40%, Malinke 30%, Soussou 20%, plus petits groupes ethniques 10%. Les Guinéens s'identifient fortement à leur famille et à leur ethnie et ont tendance à ne consacrer qu'à ces deux groupes leur aide et leur confiance; dans certaines régions, il existe des tensions entre ethnies et sectes religieuses.
En majorité musulmans, les Guinéens ont une attitude relativement fataliste face à l'existence. Les Guinéens attachent beaucoup plus de valeur aux relations personnelles qu'aux biens matériels. La Guinée connaît l’influence de trois systèmes religieux : musulman pour la majorité de la
population (85 %), chrétien (10 %), animiste (5 %).

Climat:
La meilleure saison pour se rendre en Guinée est la saison sèche qui s'étend de novembre à avril. Par ailleurs, l'harmattan, un vent chargé de sable venant du Sahara, souffle de décembre à février, surtout en Haute Guinée. La saison des pluies, qui dure de mai à octobre, est particulièrement intense en Guinée. Dès lors, évitez cette période.
En Guinée, trois zones climatiques peuvent être distinguées :
-Au nord-ouest, le climat tropical de montagne (dit foutanien) est caractérisé par une saison sèche qui dure sept à huit mois.
-Au nord-est (Haute-Guinée), sous l'influence de l'harmattan, le climat est sec et plus chaud.
-Le climat sub-équatorial, qui couvre la Guinée forestière au sud-est, connaît une longue saison pluvieuse de sept à neuf mois.

Boissons:
Il faut consommer de l'eau en bouteille, exclusivement. Il existe un alcool local appelé le Skol.

Cuisine:
La cuisine guinéenne, selon les régions et les traditions, est influencée par une multitude de facteurs, la côte très poissonneuse, la savane et la forêt peuplées de gibiers qui fournissent des matières premières de choix à la femme guinéenne. Les épices et herbes diverses qui poussent à foison, viennent agrémenter les goûts des différents plats typiques. Il faut savoir que, traditionnellement, la notion de dessert ou d’entrées n’existe pas en Guinée. Le repas familial se compose en général d’un plat unique.

Electricité:
220 V en ville. Dans les villages on utilise lampe à pétrole ou au gaz ou parfois de petits groupes électrogènes pour produire l’ électricité.

Heure locale:
GMT+3 heures. En hiver, quand il est 12h00 à Paris, il est 14h00 à Conakry

Monnaie locale et taux de change:
Franc guinéen. Pour le taux de change, voir : http://www.xe.com/fr/. Avec 1€ , vous pouvez prendre une boisson, manger un riz, mais vous n’aurez qu’un demi pagne (tissu local). Nous vous conseillons de vous munir d'euros et surtout de coupures (20 et 50 Euros) et de changer à Conakry, à Dalaba ou à Labé.
Us et coutumes:
La Guinée est un Etat laïc. Bien que la population soit musulmane à 90% et chrétienne à 10%, l'animisme est encore bien présent dans les traditions et les mentalités. Veillez à respecter les conventions musulmanes et les traditions locales. Il est ainsi d'usage de se vêtir correctement et de respecter les traditions sociales et religieuses afin de ne pas froisser les habitants. Les Guinéens aiment faire la fête, en dansant et en jouant de la musique. Le Kora, une sorte de harpe, fait partie des instruments de musique traditionnels tout comme toutes sortes de tambours. Lors des mariages, la coutume veut que les griots, des conteurs traditionnels, chantent en face de chaque invité en évoquant leur nom, leur physique et leur trait de caractère.

Savoir vivre:
Photographier (ou filmer) Oui mais ...
Première chose, le pays est photogénique... On se régale avec des paysages d'une grande beauté. Les fonctionnaires peuvent être tatillons : ne pas photographier les bâtiments publics (poste de police sur la route par exemple). En extérieur, les luminosités sont les plus belles le matin et en fin d'après-midi. Attention, en milieu de journée il y a souvent trop de lumière et les photos sont parfois surexposées. Lorsque vous photographiez des Africains, il peut être intéressant de "forcer" le flash afin de renforcer les nuances des couleurs de la peau.
D'une personne à l'autre, les guinéens réagissent différemment à la vue de l'objectif. Par principe, vous ferez en sorte d'avoir l'accord de votre "sujet". Vous obtiendrez une réponse favorable d'autant plus facilement que la personne est "proche de vous" : elle fait partie de nos équipes ou vous avez au préalable passé un moment ensemble.
Certains locaux demandent à être payés pour accepter d'être photographiés. Nous ne sommes pas favorables à ce type d' "échange".

Pourboires
C’est plus le geste qui compte que le montant. Toutefois, c’est un usage… La bonne mesure est que chacun donne, en monnaie locale, l’équivalent de 5 € minimum le tout est rassemblé et remis en fin de randonnée à toute l’équipe présente. 

Souvenirs
Privilégiez l’achat d’artisanat fabriqué localement afin de soutenir le savoir faire local.
Pensez à la préservation du patrimoine naturel et culturel : on ne repart pas avec des fleurs, coquillage,
pierres, antiquités…

FORMALITÉS ADMINISTRATIVES


Passeport:
Il doit être valable 6 mois après le séjour

Visa:
Obtention du visa (4 semaines avant) :
Vous devez constituer un dossier complet comprenant :
- Passeport en cours de validité de plus de 6 mois
- 2 photos d’identité
- deux formulaires de demande de visa (que nous vous fournirons)
- attestations de voyage (que nous vous fournirons)
- lettre d'invitation de notre réceptif (que nous vous fournirons)
- une enveloppe de lettre suivie ou de chronopost pour le retour de votre passeport.
- un “ mandat cash ” de La Poste de 60 € pour le visa.

Adresser le tout à :
L’AMBASSADE DE LA REPUBLIQUE DE GUINEE
51 rue de la Faisanderie
75016 PARIS
Tel 01.47.04.81.48 Fax 01.47.04.57.65.
Si vous êtes sur place, le dépôt des dossiers se fait du lundi au vendredi de 10 à 12 H 30. Si vous vous y prenez un peu trop tardivement (2 semaines avant le départ, il reste la solution (un peu plus coûteuse) de VISAS EXPRESS 54 RUE DE L’OUEST BP 48 75661 PARIS CEDEX 14
Tel 01.44.10.72.72
Fax 01.44.10.72.73

FORMALITÉS DE SANTE


Vaccins:
La vaccination contre la FIEVRE JAUNE est obligatoire.
Cette vaccination doit être fait au moins dix jours avant le départ, elle est valable pour dix ans et doit figurer sur un certificat de vaccination international (qui vous sera remis au moment de la vaccination et demandé à l’aéroport). Cette vaccination doit être faite dans un centre agréé (il y en a dans toutes les grandes villes françaises). En revanche, l’attestation de non séropositivité n’est pas obligatoire pour l’entrée dans le pays.

D’autres vaccins sont conseillés comme le DTP, l’hépatite A et B, ou la coqueluche. Traitement anti-palludéen : la pays est classé dans le groupe 3, ce qui nécessite un traitement adapté que votre médecin traitant vous donnera. Une protection contre les piqûres d’anophèles et de moustiques en se protégeant dès le coucher du soleil (ces insectes sont actifs le soir et la nuit) avec un répulsif efficace. Nous conseillons INSECT ECRAN PEAU, 5/5 TROPIC ou à défaut PREVIPIQ. Ces produits sont en vente dans les pharmacies. Le plus efficace étant de se couvrir d’un pantalon, de manches longues et de chaussettes. Ceci étant dit, ces petits insectes piqueurs ne sont pas aussi nombreux que certains le pensent, et ceci, pour cause de saison sèche et de moindre fréquentation des zones urbaines.
false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • [KEY_COMPARE_SELECTION_FULL]
    https://www.another-trip.fr/fr/compare/
    Inscription à la News lett'HER
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alertée de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Another Trip
    false
    Nous contacter