[KEY_PHONE]

+33 (0)4 75 97 20 40

[KEY_PRINT]

[KEY_INFO_LETTER]

    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]
  • Nos promotions
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]

Macédoine


La République de Macédoine devient un État indépendant et souverain en 1991, lors de la dissolution de la République fédérale socialiste de Yougoslavie. La République socialiste de Macédoine organisa le 8 septembre 1991, soit deux mois après les déclarations d'indépendance de la Croatie et de la Slovénie, un référendum sur l'indépendance, qui l'emporta avec 68 % des voix. Elle proclama son indépendance en octobre et devint la République de Macédoine. Contrairement à ce qui s'était passé ailleurs (où il y avait de fortes minorités Serbes), en Macédoine l'armée fédérale se retira pacifiquement et il n'y eut pas de guerre. Kiro Gligorov fut le premier président de la nouvelle République de Macédoine, tandis que Nikola Kljušev fut le premier premier-ministre du pays.

La République de Macédoine (41° 50′ N, 22° 00′ E) possède une superficie de 25 713 km2 et forme un ovale plutôt régulier. Elle partage 766 km de frontière avec la Serbie, le Kosovo, l'Albanie, la Grèce et la Bulgarie. Son territoire est traversé du nord au sud par le Vardar, qui se jette dans la mer Égée, comme la plupart des autres cours d'eau. Elle n'a aucun débouché sur la mer mais possède quelques lacs naturels et artificiels qui occupent 2 % de la surface totale du pays.
La vallée du Vardar, fertile, est soumise aux inondations et les montagnes, abondamment boisées et giboyeuses, s'ouvrent sur quelques bassins où se concentrent les villes, comme Skopje, la capitale, Prilep, Bitola. On distingue deux régions. La première, à l'ouest du Vardar, possède un relief très prononcé mais concentre la majorité de la population. La seconde, à l'est, est également montagneuse mais les sommets sont beaucoup moins hauts. Le point culminant de Macédoine est le Golem Korab, haut de 2 753 m et situé à la frontière albanaise.


Peuples, Ethnies et Langue : 
Les Slavo-Macédoniens représenteraient un peu plus de 60% de la population. Ensuite, les Albanais seraient un peu moins de 20%, installés dans l’ouest du pays (certaines estimations les situent cependant beaucoup plus haut). Puis viennent les Tsiganes, autour de 6%. Et les Turcs, dans les 4%. Après, Croates, Grecs, Valaques, Méglénites, Pomaques ont peu ou pas de poids démographique, mais ils donnent, avec d’autres encore, ses couleurs à la mosaïque macédonienne. La langue officielle est lele macédonien

Budget et change : 
La monnaie est le denar, non convertible hors de Macédoine. Billets de 10, 50, 100, 1000 et 5000 denar ; pièces de 1, 2 et 5 denar. Pour le taux de change, voir : http://www.xe.com/fr/.  Les achats un peu conséquents peuvent généralement être réglés directement en euros. Pour les menues dépenses quotidiennes, on disposera d’une petite provision de denar.
Les paiements par carte bancaire sont peu appréciés des commerçants, le liquide est de loin la meilleure solution. Distributeurs automatiques à Skopje et dans le secteur touristique d’Ohrid


Climat : 
Le climat est de type continental, froid en hiver et chaud en été


Faune et Flore :

La Macédoine étant restée très sauvage et agricole, elle possède une nature très riche et préservée ; certaines espèces animales et végétales sont endémiques. De plus, le pays se trouve à la jonction entre l'Europe et l'Asie et regroupe des espèces de ces deux continents.


Cuisine :
La cuisine macédonienne est typique des Balkans par ses nombreuses influences grecques et turques, mais aussi, à moindre échelle, italiennes, allemandes et d'Europe centrale (surtout hongroises). Le climat relativement chaud de la République de Macédoine permet des conditions de culture excellentes pour beaucoup de légumes et de fruits. La cuisine macédonienne est réputée pour ses produits laitiers et ses alcools, comme le vin et la rakija. Le tavtché gravtché et la mastika, une liqueur de mastic, sont respectivement considérés comme le plat et la boisson nationale.
La Macédoine produit de nombreux fruits et légumes, que l’on retrouve dans nos assiettes et qui sont généralement succulents. Ici, ils poussent sans pesticides (ou presque), et l’on redécouvre le véritable goût des tomates et des concombres ! En été, on mange beaucoup de pastèques, melons, abricots et pêches.
Les poissons d’eau douce fraîchement pêchés dans les lacs et les rivières de Macédoine sont délicieux.


Décalage horaire : 

Pas de décalage horaire avec la France, la Belgique ou la Suisse, ni en été ni en hiver

Électricité : 
220 volts et prises européennes standard

Internet 
Cybercafés un peu partout et connexions Wi-Fi dans les hôtels récents.

Couverture GSM 
selon opérateurs

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • [KEY_COMPARE_SELECTION_FULL]
    https://www.another-trip.fr/fr/compare/
    Inscription à la News lett'HER
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alertée de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Another Trip
    false
    Nous contacter