[KEY_PHONE]

+33 (0)4 75 97 20 40

[KEY_PRINT]

[KEY_INFO_LETTER]

    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]
  • Nos promotions
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    • A partir de :
      Durée :
      €/Par personne.
      jours
    [KEY_SEE_THE_SELECTION]

Monténégro


Le nom « Monténégro » dérive du serbe Crna Gora, lui-même dérivé du vénitien monte negro, et peut se traduire par «montagne noire», en référence aux forêts sombres qui recouvraient autrefois les Alpes dinariques.
Bien que frontalier de l’empire ottoman, le Monténégro a su marquer son indépendance durant tout le XVème siècle. Royaume indépendant en 1910, il connaitre de nombreux changements de statuts avant de devenir le dernier Etat européen à avoir obtenu son indépendance, en juin 2006.

Il est le premier pays du monde à avoir inscrit la protection de l'environnement dans sa constitution. Le développement économique lié au tourisme est une priorité nationale. 

Le territoire monténégrin s'étend depuis les hautes montagnes à la frontière avec la Serbie et l'Albanie jusqu'à une étroite plaine côtière qui s'interrompt abruptement au nord, dans les bouches de Kotor. La baie de Kotor, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, le plus méridional des fjords d’Europe, forme une entaille pénétrant sur presque trente kilomètres dans l’intérieur des terres.
Un voyage au Monténégro alterne entre territoires de montagnes, forêts, alpages, pics, canyons, torrents et lacs, offrant ainsi de nombreuses possibilités de randonnée et de découverte dans une contrée de toute beauté. 
La côte adriatique du Monténégro s'étire quant à elle sur presque 300 kilomètres avec de très nombreuses plages de sable et criques de galets. Cette région côtière apparaît comme l'une des grandes découvertes touristiques de ces dernières années.

La rivière Tara, la plus longue du pays, forme vers l’Ouest un canyon aussi sinueux qu’impressionnant. Les Monténégrins affirment qu’il serait le deuxième au monde après celui du Colorado. Il atteint 1 300 m de profondeur! Les innombrables cascades, les rapides et les gorges qui l’entrecoupent alternent avec des passages plus calmes où scintillent les eaux d’un vert turquoise laiteux. La beauté et la virginité des paysages ont valu aux lieux d’être classés au patrimoine mondial. Le plus beau panorama s’observe depuis le point de vue de Curevac. Rafting et descente en radeau sont particulièrement prisés.



Climat :La multiplicité des reliefs de Monténégro est à l’origine de la diversité de ses climats. Ainsi s’il fait doux en hiver sur le littoral de l’Adriatique, les sommets du Nord se couvrent de neige. L’été en revanche, la chaleur est omniprésente partout, pouvant atteindre facilement 33°C en moyenne. Même s’il fait assez frais sur les côtes avec les vents marins, l’eau reste néanmoins très agréable avec une température de 21 °C à 25 °C de juin à août.


Monnaie :
Le Monténégro a adopté l'euro comme unique monnaie à cours légal lors de son indépendance en juin 2006. Le pays ne fait pas partie de la zone euro, car il n'est pas membre de l'Union européenne.


Langue :

Les Monténégrins parlent le serbe, auparavant appelé serbo-croate, la langue officielle de la République appelée maintenant monténégrin. En réalité, qu'on l'appelle le serbe, le serbo-croate, le bosniaque ou le monténégrin, il s'agit de la même langue, puisque toutes ses variantes possèdent, à quelques exceptions près, les mêmes formes, les mêmes fonctions et la même histoire. La tendance actuelle de parler du monténégrin en tant que langue distincte du serbe provient surtout des milieux nationalistes qui voudraient ne plus être associés à la Serbie.
Quoi qu'il en soit, il n’est pas facile de distinguer les minorités linguistiques au Monténégro, puisque les Monténégrins, les Serbes orthodoxes et les Serbes islamisés (appelés auparavant «Musulmans» et maintenant «Bosniaques») parlent tous le serbe, et ils représentent 75 % de la population.

Religion :

La plupart des Monténégrins sont chrétiens orthodoxes, appartenant soit à l'église orthodoxe serbe, soit à l'église orthodoxe monténégrine. Il existe également des musulmans appartenant à l'islam sunnite, ainsi qu'un petit nombre de catholiques romains. Bien que près de 17 % de la population du Monténégro soient musulmans, tous les musulmans dans le pays ne sont pas d'origine ethnique du Monténégro, mais beaucoup sont Bosniaques ou Albanais.


Cuisine :
La cuisine au Monténégro bénéficie des influences à la fois russe,autrichienne, ottomane par l’histoire du pays : c’est donc une cuisine très riche en plats et en saveurs. Vous trouverez aussi bien des plats en sauce riches en calories pour l’hiver que des préparations plus légères typiquement méditerranéennes. En général, c’est une cuisine assez relevée, épicée et utilisant beaucoup d’ingrédients. Les viandes grillées forment l’essentiel des repas au restaurant ; mais le poisson est également très usité  sur la côte monténégrine. Surtout, ne terminez jamais un repas sans un de ces desserts sucrés et fruités qui sont la spécialité du pays !


Sur le littoral
Sur le littoral, l’influence méditerranéenne est manifeste : les bonnes pizzerias abondent, tout comme les restaurants de poisson et de fruits de mer et les plats de légumes cuisinés à l’huile d’olive.
On choisit souvent soi-même parmi les prises du jour, présentées dans des vitrines réfrigérées : rouget barbet (surmulet), dorade royale, pageot. Le choix est plus important en été ; on trouve alors aussi mulet, dorade coryphène, maquereau, bonite, etc.
Ils sont généralement simplement grillés au feu de bois avec du romarin et servis avec une sauce à l’ail et à l’huile d’olive. On prépare aussi le poisson au court-bouillon, avec des pommes de terre ou des bettes cardes, et les poissons de roche en ragoût, genre bouillabaisse, avec de la polenta. 
Près du lac de Skadar, c’est la carpe qui est reine, fumée, frite avec des oignons ou avec des pruneaux et des pommes ; à choisir, on préfère l’anguille ou l’ablette fumée. L’hiver, le poisson séché est préparé avec du chou.

Dans l’intérieur du pays
Dans l’intérieur du pays, les traditions sont nettement plus continentales. Crème fraîche (kajmak), yaourt, petit-lait, fromages de vache ou de brebis (comme le prljo vieilli dans un sac en cuir) sont incorporés dans la plupart des recettes.
Jambon fumé de Njegusi (au pied du Lovcen), viandes séchées, saucisses, fromage fumé et feuilles de chou farcies de viande hachée et de riz (sarma) marquent le début des repas.
Ils sont suivis par des plats consistants comme l’agneau grillé ou cuit au lait, le chevreau, la potée, les poivrons au kajmak, les brochettes de viande, les abats de porc accompagnés d’une salade d’aubergines. Les Monténégrins sont en règle générale de grands amateurs de viande. Les pommes de terre, la choucroute et la polenta (kacamak) viennent souvent en accompagnement.

Boissons
Les vins du pays valent bien un galop d’essai. Parmi les rouges, conseillons le Vranac Pro Corde et, parmi les blancs, le Krstac, assez sec. L’un et l’autre sont issus des cépages locaux du même nom.
La bière (Niksicko), servie très fraîche, n’existe pratiquement qu’en grandes bouteilles, bien meilleur marché que les bières importées.
Avant ou après le repas du soir, essayez le cognac monténégrin (loza), qui fait la fierté du pays, ou l’une des innombrables et puissantes eaux-de-vie de fruits. L’incontournable rakije de raisin est offerte en signe de bienvenue à tout visiteur. L’hydromel, si apprécié des anciens Slaves, est servi à titre de curiosité dans quelques établissements.

false
    Accéder au comparateur
    • Annuler la sélection ?
    • [KEY_COMPARE_SELECTION_FULL]
    https://www.another-trip.fr/fr/compare/
    Inscription à la News lett'HER
    La lettre d'info vous sera envoyée plusieurs fois par mois.
    Découvrez de nouveaux voyages, de nouvelles thématiques,
    et soyez alertée de nos bons plans !
    Rejoignez la communauté Another Trip
    false
    Nous contacter